Développement du cancer thyroïdien

 

Développement du cancer thyroïdien

LES CELLULES DE LA THYROÏDE

La thyroïde est composée de trois types de cellules :

  • Les cellules folliculaires encore appelées cellules vésiculaires ou thyréocytes ;
  • Les cellules parafolliculaires, encore appelées paravésiculaires ou cellules C ; elles sont situées autour des cellules folliculaires ;
  • Les cellules non spécialisées, qui forment les tissus de soutien ou les vaisseaux sanguins.

La grande majorité des cellules spécialisées sont des cellules folliculaires. Ces cellules sont regroupées et organisées au sein de petites sphères appelées follicule ou vésicule.

Chaque cellule fonctionne comme une petite chaîne de montage. La cellule capte, transforme et associe différents éléments comme la thyroglobuline ou l’iode en provenance de l’intérieur du follicule et des vaisseaux sanguins à proximité, pour fabriquer les hormones.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CANCERS DE LA THYROÏDE

Dans plus de 90 % des cas, le cancer de la thyroïde se développe à partir des cellules folliculaires. On parle alors de cancer différencié de la thyroïde de souche folliculaire qui comporte deux formes : papillaire ou vésiculaire.

Les cancers papillaires sont les plus fréquents puisqu’ils représentent 80 % des cancers différenciés de la thyroïde de souche folliculaire. Les cancers différenciés ont la particularité d’être sensibles à un traitement à l’iode radioactif.

Plus rarement, dans 5 à 10 % des cas, le cancer se développe à partir des cellules autour des follicules, les cellules C ou cellules parafolliculaires, c’est un cancer médullaire. D’autres formes de cancers, très rares, existent : les cancers anaplasiques ou indifférenciés.

Ce dossier traite principalement de la prise en charge des formes différenciées de cancer de la thyroïde, papillaires et vésiculaires. Vous pouvez retrouver des informations sur les cancers médullaires ou anaplasiques de la thyroïde dans notre page sur la prise en charge des cancers rares.

LE DÉVELOPPEMENT D’UNE TUMEUR SUR LA THYROÏDE

Lorsqu’un cancer apparaît, les cellules cancéreuses sont d’abord peu nombreuses et limitées à la thyroïde. Avec le temps, la tumeur peut grossir et s’étendre au-delà de la thyroïde. Parfois, plusieurs tumeurs se développent en même temps sur la thyroïde.

Des cellules cancéreuses peuvent aussi se détacher de la tumeur et emprunter les vaisseaux lymphatiques ou sanguins pour aller s’installer dans d’autres parties du corps :

  • Les ganglions lymphatiques situés dans le cou, le thorax ou le médiastin ; on parle de métastases ganglionnaires ou d’envahissement ganglionnaire ;
  • Vers d’autres organes, notamment vers les poumons, les os, etc. Les nouvelles tumeurs formées s’appellent des métastases. On parle de métastases à distance.

Au moment du diagnostic, les médecins étudient précisément l’étendue du cancer afin de vous proposer le ou les traitements les mieux adaptés.

ET LES NODULES BÉNINS ?

Des nodules se développent très fréquemment sur la thyroïde ; 95 % de ces nodules sont bénins. Ce ne sont pas des cancers ; leur prise en charge n’est pas détaillée dans ce dossier.

En savoir plus sur les nodules bénins