Lettre du Dr Pleimelding adressée à son confrère JP Door…

 

 ·  

Voici le courrier que je viens d’adresser au député rapporteur Jean Pierre DOOR à la suite de la parution de son rapport sur la crise du nouveau LEVOTHYROX :

 

 

Monsieur le Député,

Mon cher confrère,

J’ai lu dans son intégralité votre rapport concernant la crise du nouveau Levothyrox.

Je voudrais vous faire part de ma profonde déception quant à vos conclusions.

En effet, hormis un bavardage inutile sur l’historique du traitement substitutif de la dysthyroïdie et le couplet grandiloquent sur le docte avis de nos édiles médicales qui n’apportent rien que des évidences, il manque à votre démonstration deux qualités essentielles qui font l’honneur de notre profession de médecin : le respect du patient et un soupçon de sens critique.

Vous dîtes avoir rencontré des représentants d’associations de patients mais vous méprisez totalement ce qu’ils vous ont probablement dit. Ce n’est pas la médiatisation du mois d’Aout qui a créé des effets secondaires mais bel et bien l’apparition dès le mois de Mai d’une foultitude de patients atteints de symptômes dont ils ne connaissaient pas la cause qui a fait bouger les réseaux sociaux au point que la presse s’est emparée du sujet quelques mois plus tard.

Pensez-vous vraiment que des femmes d’un certain âge qui constituent la grande majorité de ces patients n’aient d’autres choses à faire que de surveiller les réseaux sociaux pour savoir si elles sont malades ? Des dizaines de milliers de signalements d’effets indésirables sont en cours d’analyse, des dizaines de milliers de patients se fournissent l’ancienne formule de Levothyrox à l’étranger, en Allemagne, en Espagne, en Italie, au Portugal, en Andorre , en Belgique , etc… ,des dizaines de milliers portent plainte au pénal comme au civil et pendant ce temps … vous méprisez tous ces gens, vous ne leur accordez aucune attention, vous les abandonnez dans leur souffrance au point que certains sont au bord du suicide !

Vous participez au déni collectif de nos autorités de santé qui consiste à rejeter la faute sur des patients trop crédules et trop influençables alors qu’ils souffrent profondément.

Je vous demande de lire quelques témoignages poignants sur le site de l’AFMT

https://www.facebook.com/groups/1792322227725018/

Ou de prendre connaissance de ce courrier courageux d’une confrère endocrinologue

https://blogs.mediapart.fr/…/levothyrox-ou-thyvolerox

Surtout, je vous exhorte à avoir de la compassion pour tous ces patients qui souffrent en essayant de les comprendre et de les soulager dans leur détresse.

Pour ce qui concerne le soupçon de sens critique, vous prenez par contre comme parole irréfutable les déclarations des responsables du Laboratoire MERCK qui fera bien entendu tout pour minimiser sa responsabilité. Ne trouvez vous pas quelques défauts à leur communication et ne pensez vous pas qu’il existe une faute réelle et constante d’information des patients au moment du changement de formulation au mois de Mars 2017 qui s’est fait en catimini ?

Vous reprenez par ailleurs les conclusions de l’ANSM sur les premiers dossiers analysés de signalements d’effets indésirables .Cet organisme cherche par tous les moyens à sauver sa peau après tous les scandales qui émaillent son activité pour le moins brouillonne et contestable.

Votre sens critique aurait dû vous conduire à la plus grande prudence quant à la lecture des conclusions qui ne sont pas aussi tranchées que vous semblez le croire et l’affirmer .Certains effets secondaires sont encore inexpliqués à ce jour, des symptômes d’hyper et d’hypo thyroïdie apparaissent de façon concomitante et inattendue, des milliers de dossiers n’ont pas été traités et sont en souffrance dans des centres totalement débordés par l’importance du scandale.

Pendant toutes mes études de médecine, mes maîtres n’avaient de cesse que de nous inculquer cette devise : doutez toujours des évidences

Votre rapport ne fait que reprendre les évidences derrière se cachent nos autorités de santé avec le plus grand mépris pour des patients qui souffrent et que ce rapport renvoie au rang de malades imaginaires influencés par les réseaux sociaux et les média.

Je souhaite simplement qu’au moment où cette affaire trouvera son épilogue et que les choses seront tirées au clair (car ce moment arrivera comme dans tous les scandales antérieurs, de l’amiante à la Dépakine, du Médiator à Essure etc…) à ce moment là vous viendrez présenter vos excuses à tous ces patients ignorés et laissés pour compte.

 

Confraternellement

 

Docteur Jean-François PLEIMELDING

Médecin retraité de la Médecine Générale et de l’Industrie Pharmaceutique


Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    Alcrudo Monique(jeudi, 02 novembre 2017 18:56)

    merci docteur Pleimelding de prendre en considération notre souffrance ,nous ne sommes pas des malades imaginaires c’est terrible pour nous d’entendre de tels propos , 20ans avec un traitement sans aucun problème et du jour au lendemain sans savoir pourquoi dans un état avec des douleurs des malaises des contractures etc .depuis le 27 aout j’ai arrêté mon traitement , comme par miracle toutes mes douleurs ont disparues je ne suis pas allée a l’étranger pour chercher le thyrox j’attends la nouvelle formule de Sanofi pour l’instant je prend 2 c de KEEP ET 2 DE TYROSINE ce n’est pas trés facile d’avaler 4 cachets par jour ,mais c’est le prix à payer dans tous le sens du terme rien n’est remboursé ! personnellement j’ai déposé une plainte au pénal pour avoir la formule identique du levothyrox .

  • #2

    auroux claudette(jeudi, 02 novembre 2017 19:07)

    Merci pour ce texte qui resume parfaitement le vecu des patients victimes de la nouvelle formule…dont je fais partie hélas…et je commence à refaire surface grâce à L-Thyroxine difficilement obtenue
    chez le pharmacien !
    À quand le nouveau Levothyrox ? Merci.

  • #3

    Champagne(jeudi, 02 novembre 2017 19:49)

    Merci Dr ! Je n’ose pas arrêter le nouveau Levothyrox ! Douleurs articulaires, nausées, déséquilibre et la liste est longue, insomnies et grande fatigue … Je prends des antidouleurs et attends le traitement le retour de l’ancienne formule que j’ai prise pendant 19 ans. .

  • #4

    Marie Malartre(jeudi, 02 novembre 2017)

    Merci de faire entendre notre voix. Nous ne savons même pas pourquoi nous allons si mal.Comment allons nous retrouver une vie normale ?Quand ? Depuis Mai !!

  • #5

    Dietrich(jeudi, 02 novembre 2017 21:20)

    Un seul mot MERCI Docteur pour votre compréhension de nos souffrances et du désespoir de ceux qui n’ont pas pu trouver une solution de substitution à cette nouvelle formule du Levothyrox qui a déjà fait tant de dégâts en quelques mois. A nous tous, saurons nous interpeler les personnes qui détiennent des solutions à ce scandale sanitaire qui n’a que trop duré déjà ? C’est mon seul voeu avant de replonger dans un anonymat qui me convenait parfaitement auparavant…

  • #6

    MASSOL GHISLAINE(jeudi, 02 novembre 2017 23:08)

    je suis sous levothyrox depuis des années je n ai jamais eu aucun souci je prends le nouveau depuis mai et il y a presque deux mois j ai fait une ts maux de tete inexpliqué crampe depression et j en passe depuis peu je peux pas sortir de chez moi prise de panique mais je suis pas prise au serieux par mon toubib alors que faire je n ai pas la possibilité d aller en chercher ailleurs

  • #7

    Oukil(jeudi, 02 novembre 2017 23:29)

    Depuis la mis avril je suis mal en point, des bouffé de chaleur, des picotements au yeux, vision floue, vertiges, palpitation, essoufflement, crampes. douleur d’estomac, perte de cheveux, Allongé toutes la journée, très fatiguée, opération de la tyroide cancéreuse Je suis épuisé � est déprimé

  • #8

    Rauh giovanna(vendredi, 03 novembre 2017 02:15)

    Merci docteur .j ai eu des effets indésirables .comme site dans votre article.j été très bien avec l ancien evothyrox prix pendant 19ans surtout que le chirurgien qui m avait opérée de l ablation de ma thyroïdite.l evothyrox vous devez le prendre a vie .il remplace le travail de la thyroïde ..a quand le retour de l ancienne

  • #9

    Kty(vendredi, 03 novembre 2017 08:44)

    MERCI, merci beaucoup !
    34 ans. Ablation thyroïde et stable depuis 7ans. Touchée par les symptômes…
    J’étais en colère suite à la visualisation de la commission -Flash.
    Vous avez écrit à cet homme, ce que nous pensons tous mais avec les mots qui sont les vôtres, ceux d’un confrères doté d’un grand professionnalisme.
    Comment faire pour que L’ÉTAT comprenne que nous ne voulons pas changer de formule ??
    Heureusement que des Hommes comme vous savent !!!
    Encore merci de votre soutien.

  • #10

    SYLVIE(vendredi, 03 novembre 2017 10:06)

    Merci docteur pour votre témoignage.
    Il y a environ 17 ans je me suis retrouvée en hypothyroidie… J’ai trainé dans un état pas possible pendant près de 2 ans, car j’avais beaucoup de mal à accepter un traitement « à vie »… J’avais des craintes (intuition ?)… Mais la première fois que j’ai pris le comprimé au bout de quelques jours je me suis sentie revivre. L’énergie revenait partout dans mon corps, je me sentais mieux, et je me souviens m’être dit « j’aurais dû le faire bien plus tôt au lieu de chercher des solutions autres… qui finalement n’avaient rien donné ». 17 ans s’écoule, sans problème. Mais voici que mai, juin 2017 j’ai des malaises… et j’ignore ce qui se passe puisque « non informée » du changement. J’ai des troubles de la vision, des vertiges pas possible, et une immense fatigue.. pas un instant je ne pense au lévothyrox… Je sens véritablement « la mort » sur moi… chaque jour, le matin… ou dans la journée… j’ai tellement peur de tomber par moment quand je fais mes courses que je vise les barrières de protection le long de certains trottoirs pour m’y cramponner au cas où je perdrais l’équilibre, ou au cas où je ferais un malaise… j’ai mal aux articulations… Je me sens « vieille » …80 ans ou plus… alors que j’ai 60 ans… je crois que ma vie est finie… Sentiment de mort… je pense à une tumeur au cerveau… d’autant que je constate des pertes de mémoires, des difficultés parfois à écrire, (fautes d’orthographe incroyable quand j’écris…), et la pire des angoisses, quand je rentre le soir je gare ma voiture … et le lendemain matin, je ne me souviens plus où elle est garée.. dans la rue, à un endroit ? à un autre ??? angoisses terribles… Je ne me résous pas à aller voir mon médecin tellement j’ai peur du diagnostic (tumeur cérébrale) … je vais quand même voir l’ophtalmo car j’ai des troubles de la vision et il me faut bien voir pour conduire et travailler au bureau … Par hasard, je lis quelques informations et déclarations de malades de la thyroide…. Et là je comprends que je ne suis pas la seule à avoir des symptômes pas possibles…. Voyant le non réponse des autorités face à ce scandale sanitaire car c’est un scandale sanitaire !!!! je me procure de l’EUTHYROX en Belgique… Les symptômes disparaissent… y compris les pertes d’équilibre, les pertes de mémoires, les troubles de la vision, les maux aux articulations…. Qui donc est en train de se faire un film ??? Qui raconte des histoires ??? Ceux qui ont connu ce phénomène ou ceux qui n’ont jamais pris de levothyrox ancienne formule et nouvelle formule….Il faut avoir des problèmes de thyroide pour comprendre ces états… Il n’est pas question d’enterrer cette histoire et de nous faire croire le contraire. Jamais je n’ai eu de problème avec l’ancienne formule, pourquoi aurais tout à coup tant de symptômes avec la nouvelle formule alors que mes analyses sont « bonnes » sur le papier…. je suis dans la norme… équilibrée… au niveau hormones… mais j’ai des effets pas possibles dans tout le corps…. Qui va oser creuser ce mystère et nous donner la réponse ? Qui ??? Qui va avoir assez de curiosité médicale et scientifique pour analyser tout cela et voir ce qui se passe réellement et pourquoi ???? Qui ??? Au secours !!!!