Lot-et-Garonne : elle appelle à manifester devant l’usine de l’ancien Lévothyrox

A LA UNE LOT-ET-GARONNE AGEN

Publié le  par Lola Andrea.
Lot-et-Garonne : elle appelle à manifester devant l’usine de l’ancien Lévothyrox

Les victimes du Lévothyrox lors d’un précédent rassemblement à Agen

© / BRETON THIERRY

Cette malade de la thyroïde organise un déplacement à Bourgoin-Jallieu pour réclamer l’accès libre à l’ancienne formule

Malade depuis plus de 14 ans et membre de l’Association française des malades de la thyroïde, Juliette Rosales invite les Lot-et-Garonnais à la rejoindre pour une manifestation pacifique devant l’usine Pathéon à Bourgoin-Jallieu (Isère) dimanche 3 décembre au matin.

Un bus sera affrété dans la nuit du samedi 2 décembre.

 Cette usine fabrique l’ancienne formule de Lévothyrox mais ne la commercialise qu’en Italie. Pour avoir accès à ce médicament, les malades de la thyroïde, intolérants à la nouvelle formule, doivent s’inscrire sur des listes d’attente ou encore partir à l’étranger.

Un second café thyroïde en préparation

Le but, une fois de plus, réclamer un libre accès dans toutes les pharmacies de France a des médicaments équivalents à l’ancienne formule.

Le premier « café thyroïde agenais » ayant rencontré un franc succès, un nouveau se tiendra samedi 9 décembre de 15h à 18h au restaurant « Au p’tit bonheur » place du Pin à Agen.

Le premier café thyroîdien avait réuni près de 100 personnes à Agen cela a été un échange de grande valeur humaine, Merci notre Juju toujours fidèle au poste et puis Sylvie notre bordelaise qui va nous aider avec Andrée a porter l’association dans le Bordelais