Compte rendu global de la réunion Ministérielle au ministère de la Santé

Communiqué sur   la réunion du 27 novembre au Ministère de la santé

Madame la Ministre Buzyn présente, a encore parlé d’un problème de communication….

Néanmoins elle a pris l’initiative de créer « une mission » sur cette affaire avec des membres d’association (pas la nôtre) un médecin urgentiste des scientifiques des professeurs des rapporteurs des industriels…Elle veut une transparence sur les liens d’intérêts avec les lobbys pharmaceutiques….
Nul besoin de dire ce que cela va encore coûter au contribuable….

Côté état des stocks….

Le L thyroxine Henning n’a pas encore été pérennisée comme cela nous avait été promis… Il devrait l’être…Mais un stock de 400.000 va se libérer d’ici le 31 décembre. Il y aurait des stocks d’Euthyrox et de L thyroxine Henning dans les pharmacies Parisiennes ?….Et côté euthyroxine 200.000 boites devraient êtres misent sur le marché. Alors que les officines se plaignent globalement de ne pas pourvoir aux besoins, et que celles-ci ne peuvent être délivrés que sous prescription….

L’AFMT s’insurge et c’est la raison pour laquelle elle va manifester à Bourgoin Jallieu le 3 décembre , devant l’Usine Pathéon qui produit l’Euthirox Italien , en 2013 ce même produit nous avait dépanné en France lors d’une rupture de stock , et on nous avait dit que c’était la même formule…Là on nous dit ce n’est pas exactement la même et elle n’est pas passée à l ’A utorisation de M ise sur le M arché…. Est-on idiot à ce point ! En plus c’est Merck qui l’a produit.

Le 4 décembre le générique Thyrofix arrive sur le marché (on nous assure un copié collé de l’ancienne formule…) fait en Grèce par Uni-pharma ?…. Allons bon faudra le temps au temps d’adaptation d’analyses d’investigation et c’est toujours le contribuable qui paye…Physiquement et financièrement

Côté Pharmacovigilance

Alors là on a du mal à comprendre….14433 cas signalés au 15 septembre et au 20 novembre près de 22.000 cas tous médicaments confondus ….On pense qu’on essaye de nous noyer le poisson, combien de malades nous disent on va sur le site il est bloqué, je n’ai pas mon numéro de lot, j’ai jeté la boite j’arrive pas à terminer si j’ai pas le lot…Et puis il y a un ras le bol on ne croit plus dans ces pseudos ouvertures démocratiques… C’est de l’enfumage

Selon l’ANSM : 86% des malades sont sous la nouvelle formule sans plus

L’AFMT a demandé les chiffres de vente de la nouvelle formule des 5 derniers mois pour se rendre compte de combien de malades l’avaient abandonné en cherchant ailleurs…. Réponse impossible à trouver de la part de l’ANSM

On nous sollicite pour un travail scientifique

fait sur des bénévoles de 560 à 3500 en double aveugle expliqué par le Professeur Patrice Robien un des responsable de la Société Française d’Endocrinologie (ce professeur qui a parlé d’effet nocebo…Comme d’une jambe coupée qu’on sentirait encore…) Ils prendraient l’ancienne ou la nouvelle formule sans le savoir….

 


Un membre de Vivre Sans Thyroïde s’est exclamée « j’aime la science je veux bien être cobaye…Et de rajouter j’ai eu un cancer papillaire… » Et le Professeur de Robien, est intervenu de suite pour dire non ! Nous ne pouvons pas vous prendre, car on ne peut pas prendre le risque de déstabiliser votre TSH avec un cancer !

L’AFMT a justement mis en exergue des malades qui ont vécu un redémarrage cancéreux, suite à une élévation significative de TSH (64) et l’AFMT accuse de jouer avec la santé des malades en testant ainsi.

Faire des tests à quoi bon, le résultat…On ne peut pas espérer des solutions venant de gens qui ont créer les problèmes.

Ceci dit on demandera une mise en examen pour mise en danger de la vie d’autrui des médecins qui auront refusé un changement de formule sur les patients cancéreux.

Question test l’AFMT a plus de 2500 dossiers avec investigations médicales arrêts de travail hospitalisation…Décès

Quels tests faut-il pour prouver que…Vous ne gagnerez pas sur la guerre d’usure

Les malades s’en rappelleront et ont décidé de mettre aux prochaines élections sur leur bulletin de vote le mot : « lévothyrox » sur toutes les régions où les politiques ne les ont pas soutenus. Nous sommes 3.500.000 plus les familles les amis…

Messieurs mesdames les députés, nous subissons un négationnisme historique.