Venez nombreux à Brest le 10 février à 14h jusqu’à 17h30

L’image contient peut-être : texteL’image contient peut-être : plante et texte

L’AFMT (Association Française des Malades de la Thyroïde) et le Collectif Breton (Levo nf Breizh) appellent toutes les personnes concernées par la crise du Levothyrox NF et les effets secondaires du médicament, désireuses d’obtenir des informations, à venir nous rejoindre le SAMEDI 10 FEVRIER 2018 à 14 heures dans le Salon Richelieu de l’Hôtel de ville de Brest, 2 rue Frézier au centre-ville de Brest.

Seront présents :

Le Dr Gérard Bapt, scandale du Mediator et ancien député PS de Haute-Garonne –

Maître Marie-Odile Bertella-Geffroy, Avocate de l’AFMT –

Chantal L’Hoir, Présidente Fondatrice  de l’AFMT

Martine Arz, Représentante du Collectif breton Levo nf Breizh

Nathalie Goeury, Référente Finistère nord du Collectif breton Levo nf Breizh et membre de l’association AFMT pour la Bretagne,

Avec la participation et le soutien du Maire de Brest, M François Cuillandre.
L’accès au Salon Richelieu se fera par l’entrée de la Place de la Liberté, un autre accès est prévu par la rue de Glasgow pour les personnes à mobilité réduite, un agent les guidera jusqu’au lieu de la réunion.
Contacts : asso.thyroide@gmail.com

levonf.breizh@gmail.com

levonf.breizh29n@gmail.com

Ce moment sera historique car la France depuis trop longtemps voyage de scandale sanitaire entre scandale sanitaire

Pourquoi?

L’affaire Médiator, Hormones de Croissance, Sang contaminé, Dépakine, Levothyrox….Et on en passe…

Montre les liens très peu vertueux entre les grands laboratoires pharmaceutiques et certains grands professeurs, un service publique qui devrait nous représenter au sein de l’ANSM pour nous défendre entre autre….Et il n’en n’est rien.

Il faut des gens ayants un courage immense, des convictions,  comme l’ont eus les docteurs Bapt et Frachon dans cette quête de justice de droit humain à la démocratie sanitaire. Dans l’affaire du Levothyrox nous sommes très nombreux,  mais cette affaire est historiquement grave.

Le choix unique d’une multinationale Merck sur un produit vital pour 3 millions de Français qui ne peuvent avoir le choix.

Des malades qui se trouvent dans un scénario de rationnement, de débrouille pour certains plus aisés alors que nos vieux ne peuvent se défendre dans leurs hospices.

Où allons nous?

La démocratie se portera sur les épaules de chacun, nous ne pouvons pas espérer de solutions de gens qui ont créés ce problème. Ecrivez à vos journaux exprimez vous soutenez les collectifs et l’AFMT

Merci

Chantal L’HOIR

 Regardez le film si vous ne l’avez pas vu Merci Madame Frachon

et puis une piqûre de rappel….Le clip de l’ordre des médecins…..