Quel retentissement du Covid-19 sur la fonction thyroïdienne ?

(congres de le société française d’endocrinologie)

D’après Scherman N et al., abstr. CO-S01 et CO-002, actualisés

Le SARS-CoV-2 pourrait avoir un impact sur la fonction thyroïdienne du fait de la présence de récepteurs ACE2 sur la thyroïde, de l’orage cytokinique provoqué par le virus et des résultats observés avec le SARS-CoV en 2003 montrant une baisse de la TSH, de la T3 et de la T4. De plus, la persistance de l’asthénie chez 30 à 55 % des patients 4 mois après l’infection pourrait faire suspecter une hypothyroïdie à distance de l’infection.

Cette étude observationnelle monocentrique prospective avait pour objectif d’évaluer le bilan thyroïdien 3 mois après une pneumonie à SARS-CoV-2, de comparer les bilans lors de l’infection et 3 mois après, et d’étudier les liens avec les symptômes postinfection.

192 adultes hospitalisés pour Covid-19 entre février et juin 2020 au CHU d’Amiens, sans antécédent de maladie thyroïdienne, ont été inclus. Lors de la consultation de suivi à 3 mois était réalisé un dosage de TSHus, de T3L et de T4L. Les résultats montrent 2,6 % (3 cas) d’hypothyroïdie périphérique infraclinique, comparable à la prévalence en Europe et donc non en faveur de la causalité du SARS-CoV-2 ; 1,6 % d’hyperthyroïdie périphérique infraclinique, proche de la prévalence en Europe, et 4,2 % d’hypothyroïdie centrale (diminution de la TSH et de la T3L), ce qui pourrait correspondre à des apoplexies post-Covid avec un cas avéré (insuffisance corticotrope concomitante) (figure 1). Lors de l’infection, la TSH est plus basse qu’avant l’infection, mais elle reste normale et, à 3 mois, la TSH a récupéré (figure 2). Enfin, il n’y a pas de lien entre fonction thyroïdienne et symptômes post-Covid (figure 3).

popup_img
popup_img
popup_img

Cette étude, qui portait sur une petite cohorte et reposait seulement sur les dosages biologiques, a pour avantage d’être prospective, avec un bilan systématique réalisé 3 mois après l’infection.

Les résultats sont rassurants quant à l’impact du SARS-CoV-2 sur la fonction thyroïdienne, montrant l’absence de lien entre Covid long et fonction thyroïdienne. Ils confirment donc les recommandations de l’OMS : pas besoin de bilan thyroïdien systématique en cas d’infection au Covid-19 !