La lettre aux présidentiables

Association Française des malades de la thyroïde
(AFMT)
BP 1
82 700 Bourret

Mesdames, Messieurs les candidats à l’élection présidentielle de 2007,

Les problèmes de santé sont de plus en plus importants dans un état très fortement endetté, c’est pourquoi nous, Association Française des malades de la thyroïde souhaiterions connaître vos positions concernant les aspects suivants :

– De quelle manière comptez-vous assurer une politique de prévention et de dépistage des pathologies thyroïdiennes, dans l’immédiat et dans le long terme ?

– Que pensez-vous du retrait de médicaments, pour des raisons de non-rentabilité, et pourtant
considérés comme vitaux pour les patients (L’Euthyral en novembre 2005, et prochainement le L-Thyroxine injectable, et en menace de retrait : le Basdène et le Cynomel) ?

– Comment expliquez-vous que l’Association ne parvienne pas à obtenir les chiffres officiels des ventes d’hormones thyroïdiennes de substitution ?

– Comment considérez-vous la prise en compte de ces pathologies au niveau scolaire (tiers-temps…), au niveau de la sécurité sociale pour une reconnaissance en Affection de Longue Durée (ALD), au niveau de la Cotorep pour la prise en compte du handicap, au niveau du droit du travail, des organismes bancaires et des assurances ?

– Quelle est votre position concernant la plainte de l’association contre l’Etat, lors de l’explosion de Tchernobyl ?

– Quelles garanties offrirez-vous par rapport à la sécurité de l’industrie nucléaire en France, et quelle serait votre politique de protection de l’environnement ?

Nous vous informons, cordialement, que cette lettre ouverte sera communiquée aux différents médias, afin que les électeurs (dont un sur dix a une affection thyroïdienne) en soient informés très prochainement.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs les candidats, l’expression de nos salutations.

Les co-présidentes de l’Association Française des Malades de la Thyroïde.