Pharmacie/Lipha investit 60 MF à Semoy et augmente sa production de Glucophage

Pourquoi pas une grande réunion nationale dans le Loiret?….Pays du sénateur DOOR….

Le 31 janvier 2000

Lipha, la filiale française de l’allemand Merck, a lancé un investissement de 60 millions de francs sur son site de Semoy (Loiret), près d’Orléans, afin de doubler la surface du bâtiment de production de l’antidiabétique Glucophage. Cet investissement permettra aussi de  » préparer l’arrivée de nouveaux diabétiques en développement et de répondre en particulier au marché américain où ce médicament a été lancé après avoir obtenu un agrément de la FDA en 1997 (1998 pour les formes stériles) « . Sur les neuf premiers mois de l’année 1999, les ventes de Glucophage aux États-Unis (commercialisé par Bristol-Myers Squibb) ont atteint 1 millliard de dollars. L’unité de Semoy a produit l’an dernier 1 milliard 930 millions de comprimés de Glucophage alors que la production n’était que de 150 millions de comprimés à la fin des années 80. Le site a ainsi dépassé le cap des 10 milliards de comprimés et fête cette année son vingt-cinquième anniversaire. Outre le Glucophage, le site de Semoy qui emploie 220 personnes produit également le Lévothyrox (600 millions de comprimés déjà produits) et les formes stériles lyophylisées de l’ensemble du groupe Merck (10 millions de flacons). En 1999, plus de 41 millions de boîtes ont été conditionnées à Semoy en direction des marchés mondiaux (110 pays).