Hormone thyroïdienne et perturbateurs endocriniens, Barbara Demeneix

En direct du muséum national d’histoire naturelle de Paris, nous sommes allés à la rencontre de Barbara Demeneix, biologiste et professeur de physiologie et auteur du livre « Cocktail toxique » chez Odile Jacob, reconnue pour ses travaux sur la thyroïde mais aussi et surtout pour son implication dans la recherche autour de l’importance des perturbateurs endocriniens sur la santé en général et de la pollution sur nos capacités cérébrales en particulier.

Interview

1- En préparant cette interview j’ai découvert un fait assez alarmant; Vous expliquez parfaitement en début d’ouvrage qu’un déficit en iode pendant la grossesse peut conduire à la naissance d’enfants définitivement diminués sur le plan des capacités intellectuelles (crétinisme, dyslexie, voire autisme).

Or j’ai appris que le seul examen qui peut donner une idée du stock d’iode chez les futures mamans se réalise par dosage urinaire sur simple échantillon. Cet examen est tellement peu réalisé en France qu’il en est même aujourd’hui déremboursé, alors que la France fait partie des pays carencés en iode c’est quand même incroyable non?

2- Tout dans votre livre “Cocktail toxique…” relie les différents polluants (les PCB, les PFC, les pesticides, les phtalates, les parabènes etc…) à un dérèglement majeur de la fonction thyroïdienne, soit. Ainsi toutes les pertes de fonction cérébrales s’expliquent par une seule voie?

3- Votre livre pose une question incroyable, sommes-nous plus ou moins intelligent que nos arrières-grands-parents, le plus fort c’est que vous osez répondre et que vos conclusions sont consternantes…

4- Voilà que vous nous apprenez que la césarienne non urgente, en clair quand le travail n’a pas encore commencé, serait ni plus ni moins que porteuse de sur-risque d’autisme, parce que le bébé n’a pas reçu l’ocytocine que la mère relâche pendant l’expulsion, expliquez-nous ce phénomène ?

5- Revenons à l’iode, vous recommandez longuement une alimentation riche en produits marins, mais pas n’importe lesquels, dites-nous-en plus… Pensez-vous que la population général est carencée ?

6- Parlez-nous de tout ce que l’on doit éviter d’utiliser dans la réalisation d’une cuisine que l’on veut attentive si l’on souhaite par exemple inviter Barbara Demeneix à dîner chez soi, quelles erreurs ne doit-on pas commettre?

7- Vous connaissez la polémique actuelle sur la responsabilité au moins partielle de l’augmentation des autismes régressifs par le biais des vaccinations, particulièrement anti-tétanique et rougeole. Avez-vous un avis sur la question ?

8-Parlez-nous de vos recherches en laboratoire.

9- Que voudriez-vous dire en matière de conclusions à nos internautes face caméra?

  • Sélénium
  • Épigénétique