Nous avions rendez vous pour manifester le 25 mai à 15h devant le siège de Merck à Lyon

Nous avions rendez vous pour manifester le 25 mai à 15h devant le siège de Merck à Lyon,  à l’occasion de la « Journée mondiale de la thyroïde » crée par eux en consort avec Bayer (voir le journal du « Thyroid Foundation International… »)

http://www.thyroid-fed.org/tfi-wp/

3 h avant, nous recevions un message qu’une délégation était attendue car la député Européenne Michèle Rivasi a porté l’affaire à l’Europe et la firme Merck voulait lui répondre en notre présence.

Madame L’Hoir,   Le 25 mai à 10h 31

Dans le cadre de cette journée dédiée à la thyroïde, nous avons appris par la presse votre intention de vous rendre ce jour devant nos locaux du 34 rue Saint Mathieu à Lyon.

A cette occasion, nous souhaitons vous proposer un échange afin d’aborder avec sérénité les préoccupations de votre association et des patients que vous représentez. Dans ce but, vous pourrez vous entretenir avec des représentants de la Direction : notre pharmacien responsable, Valérie Léto, ainsi qu’avec notre Directeur des affaires médicales, le Docteur Sylvie Chabac.

Si cela correspond également à votre souhait, n’hésitez pas à me le faire savoir par retour d’email, en précisant un horaire auquel vous seriez disponible pour cette rencontre. Merci également de nous préciser si vous venez accompagnée, sachant qu’en tant qu’établissement pharmaceutique nous ne sommes pas autorisés, comme vous le savez, à échanger directement avec les patients. Nous sommes donc en capacité d’accueillir uniquement les personnes titulaires d’un mandat de représentation (d’une association comme l’AFMT par exemple).

Sachez également, si vous souhaitez vous coordonner, que nous envoyons à Mme Rivasi une proposition similaire.

Dans l’attente d’un retour de votre part,

Sincères salutations,  Constance de Quinsonas Directeur de la Communication.

Problème moral d’accepter…. Finalement sous le conseil de notre conseiller scientifique national Jacques Guillet nous avons accepté et heureusement…

Nous avions enregistré  la marche funéraire de Chopin aux portes de Merck et l’énumération des 11 décès que nous avions au sein de l’association sans parler des autres et les misères que vous connaissez…

Une belle couronne d’orties, de chardons de houx a été déposée. L’heure est grave. D’autres associations et collectifs ont envoyés leurs représentants  autre couronne (moins aggressive !!! ) a rejoint la nôtre…

Nous avons accepté cette rencontre dont Le but de l’entrevue était de connaître la traçabilité de chaque composant des comprimés….

A notre grand étonnement, Merck répond qu’à Darmstadt on ne fait que  la « popote de tous les composants », mais qu’aucun  composant n’est produit par Merck lui même, « Lévothyroxine » y compris !

On leur a demandé l’origine de chaque produit? Ils n’ont pas eu évidemment en tant qu’employé l’autorisation de nous nommer les différents fournisseurs, donc on leur a dit qu’avec le pénal « vous serez obligés de nous les donner ». Ils assurent que  » tous les fournisseurs sont Européens. »…

Réponse AFMT  :  « Personne ne peut assurer que vos fournisseurs n’ont pas eux aussi des sous traitants »….(voir la presse scientifique quotidienne)

D’autre part la Député Européenne Michèle Rivasi  a porté cette affaire à l’Europe et nous l’en remercions infiniment.

La Belgique question obéissance d’un peuple à un nouveau traitement…Avec le L Thyroxine Christiaensens…Là encore heureusement qu’on y a été , car c’était parti pour la même version d’Elise Lucet sur France 2….

Et Merck nous a dit « la Belgique cela n’a rien à voir, le princeps est resté totalement le même c’est la Lévothyroxine qui a été augmentée de à peut près de 5 à 7% …..? Si eux le disent…

Donc on aurait simplifier le problème chez nous en faisant pareil ?

Nous en sommes venus à parler des impuretés :

– Nous avons présenté nos excuses à Valérie Leto pour le BHT, car nous n’avions fait que répéter ce que nous avions entendu.

– Par contre quand elle a dit « Nous n’avons pas de nanos particules » : Réponse  de AFMT : FAUX on a la preuve elle est chez le juge

–  On a trouvé du Nickel et du strontium, on ne le dirait pas sans preuves ! Leurs visages s’assombrissent…

Nous rien que ces 2 analyses ont coûté 10000 euros à l’AFMT si sur chaque lot , il faut contrôler tous les paramètres légalement, cela nous semble difficile, ce serait comme mettre un gendarme derrière chaque arbre!

La responsable Toulousaine est intervenue sur son vécu et ce que nous avons trouvé comme pathologies dans les plaintes, eux de rétorquer que  « les décès ne pouvaient pas être dus qu’au Lévothyrox « 

Et on leur a sorti que « sur les 11 décès il y a 5 cas qui ne prenaient que du lévothyrox » dont une jeune de 31 ans!

La responsable Toulousaine leur a expliqué que depuis qu’elle est sous le « Thyrofix » nouvelle formule plus aucun symptôme et que c’était la première fois depuis bien longtemps elle avait pu  faire 400 km en voiture pour venir. Des nuits sereines et plus de douleurs articulaires…

Merck a réitéré qu’ils ne reviendraient pas à l’ancienne formule….

 Nous de rajouter qu’un laboratoire qui n’avait pas déçu sur l’ancienne  formule Lévothyrox depuis des dizaines d’années avait perdu toute sa crédibilité avec la nouvelle formule et que près d’un tiers de leurs clients avaient changé de crémier et eux de réitérer qu’on leur avait imposé l’exclusivité ?….

 La séance s’est close en disant que l’AFMT appellerait tout simplement à changer de crémier quand on n’en n’est pas satisfait tout en ne comprenant pas le but et les manœuvres de ce qui a mené à cette crise et c’est le pénal en jugera.

 

L’AFMT appelle également ses adhérents avec la venue du prochain Thyro journal n° 31 fin juin, à la générosité car d’autres analyses sont en cours… On n’est jamais aussi bien servi que par soi même, l’Etat n’a pas voulu  faire son boulot, là aussi le pénal jugera.

Le soir nous avons été accueilli chaleureusement par les autres associations de malades participants à la marche des cobayes, une marche vérité et justice pour la santé environnementale.  . Nous appelons tous nos adhérents à rejoindre cette marche sur les routes de France afin de se retrouver ensemble le 30 juin sur Paris

http://marchedescobayes.org/

                                                        Chantal L’HOIR pour l’AFMT