L’AFMT appelle à soutenir le 5 octobre l’union soignants patients pour une médecine humaine