Médicaments Levothyrox : « Il y a des impuretés » dans la nouvelle formule, selon un médecin

INVITÉ RTL – Une étude commandée par l’Association des malades de la thyroïde montre la présence de « substances étrangères ». Un avis que ne suivent pas l’Agence du médicament et le CNRS.

Christelle RebièreL’invité de RTL MidiChristelle Rebière
Levothyrox : « Il y a des impuretés » dans la nouvelle formule, indique un médecinCrédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée :  | Date : La page de l’émission
 PUBLIÉ LE 05/10/2018 À 15:53

Un an et demi après l’apparition de la nouvelle formule du Levothyrox, ce médicament donné à ceux qui souffrent de la thyroïde, il reste toujours des inquiétudes. L’Association française des malades de la thyroïde a lancé une nouvelle série d’expertises auprès des scientifiques de la faculté Paul Sabatier de Toulouse.

Le principe actif de ce médicament a été mis en cause par les malades qui ont dénoncé des nausées, vertiges, voire des dépressions et des évanouissements. Ce principe est-il bien dosé ?

À lire aussi

LE JOURNAL

Quelles sont ces substances ? « Il faut aller plus loin dans l’analyse de ces impuretés, mais nous disons que ce n’est pas à une association de malades de faire le travail des institutions et des autorités sanitaires« , insiste le médecin.

Les conclusions de cette étude ne correspondent pas aux résultats des études de l’Agence du médicament. Le CNRS lui aussi annonce que les résultats de l’université Paul Sabatier n’ont pas encore été validés.