Levothyrox un cas d’école du mépris de la parole des malades