Levothyrox : l’ancienne formule pourrait être encore disponible en 2020

Le laboratoire et l’ANSM nous assurent étudier la possibilité de poursuivre au-delà de la fin de l’année l’approvisionnement de l’ancienne formule de Levothyrox.

 Une réunion est prévue entre les autorités et les patients pour préparer l’arrêt de commercialisation de l’ancienne formule du Levothyrox. (Illustration)
Une réunion est prévue entre les autorités et les patients pour préparer l’arrêt de commercialisation de l’ancienne formule du Levothyrox. (Illustration) LP/Arnaud Journois

Par Florence MéréoLe 7 novembre 2019 à 19h15

Les patients auront-ils du rab? Prévue pour se terminer à la fin de cette année, l’importation depuis l’étranger de stocks d’ancienne formule du Levothyrox (nommé Euthyrox), pourrait se poursuivre en début d’année prochaine.

« Nous étudions avec l’ANSM (NDLR : l’Agence du médicament en France) la possibilité de poursuivre l’approvisionnement de notre spécialité Euthyrox sur les premiers mois de l’année 2020 », nous confie Valérie Leto, pharmacienne responsable chez Merck France.PUBLICITÉ

Des quantités limitées

« Pour autant, les quantités devenant de plus en plus limitées, cela ne peut se faire sans un solide plan d’accompagnement des patients, défini par les autorités en liaison avec les associations de patients et les professionnels de santé, et permettant à chaque patient de se tourner vers l’une des six solutions alternatives pérennes actuellement sur le marché », ajoute-t-elle.

En substance, il faut comprendre que les patients prenant encore l’ancienne formule du médicament de la thyroïde, controversé depuis son changement de recette en avril 2017, doivent consulter leur médecin afin de s’orienter vers l’alternative qui leur convient le mieux.