Le médecin qui a interpellé Macron : « Il fallait qu’il reçoive le message du terrain, il y a urgence »

par Véronique JuliaStéphane Jourdain publié le 27 février 2020 à 17h06

Jeudi matin le médecin François Salachas a interpellé, avec des mots forts, le président de la République sur la crise de l’hôpital public. Il s’en explique: « Si on veut sauver l’hôpital public, ce qui est notre bien commun national, auquel les Français sont attachés, il y a un caractère d’urgence ».

Le médecin François Salachas a interpellé Emmanuel Macron sur la crise de l'hôpital public lors d'une visite à la Pitié-Salpêtrière à Paris
Le médecin François Salachas a interpellé Emmanuel Macron sur la crise de l’hôpital public lors d’une visite à la Pitié-Salpêtrière à Paris © capture d’écran

« L’hôpital public est en train de flamber à la même vitesse que Notre-Dame a failli flamber, ça s’est joué à rien et, là, en ce moment, ça se joue à rien… ». Jeudi matin, lors d’une visite à la Pitié-Salpêtrière à Paris, où est décédé le premier Français victime du coronavirus, Emmanuel Macron a fait face aux mots forts d’un médecin neurologue, François Salachas, l’un des membres du collectif inter-hôpitaux. « Je compte sur vous », lui a répondu le Président, s’attirant du tac au tac cette nouvelle flèche du médecin : « vous pouvez compter sur moi, l’inverse reste à prouver… ». Au micro de France Inter, le médecin s’explique sur cette interpellation musclée.

« Quand il a fallu sauver Notre-Dame, il y avait beaucoup de monde pour être ému. Là, il faut sauver l’hôpital public »

Un neurologue de la Pitié-Salpêtrière interpelle Emmanuel Macron sur la crise dans l’hôpital public 3 32010:33 – 27 févr. 2020Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité2 094 personnes parlent à ce sujet