Thyroïdite subaiguë et Covid

Le statut est accessibleJacques Guillet • 1erPédiatre, biologiste des hôpitaux, médecin nucléaire, biophysicien1 j • Il y a 1 jourhashtag#Coronavirus. La hashtag#Thyroïde aussi: thyroïdite subaiguë. Alors que les autres coronavirus ne montraient pas d’atteinte directe de la Thyroïde, c’est une surprise. Résumé succinct : Une jeune femme de 18 ans avait récupéré en quelques jours d’une forme bénigne de Covid-19 (SARS-CoV2 positif en RT-PCR sur écouvillon). Les examens thyroïdiens étaient normaux. Soudain, fièvre, douleurs du cou irradiant vers la mâchoire, palpitations, coeur rapide. Thyroïde douloureuse et hypertrophiée. Hyperthyroïdie typique sur les analyses FT4 et FT3 élevées, TSH indétectable. Syndrome inflammatoires et nombre de globules blancs élevés. Echographie thyroïdienne : hypoéchogène diffuse. Un mois plus tôt, la fonction thyroïdienne et l’imagerie étaient toutes deux normales. Guérison rapide sous corticoïdes (prednisone) : 2 jours pour douleur et fièvre, autres symptômes en une semaine. A rapprocher d’autres complications « post Covid »?.Subacute Thyroiditis After SARS-CoV-2 Infection – PubMedpubmed.ncbi.nlm.nih.gov • Lecture de 2 minWe report the first case of SAT after a SARS-CoV-2 infection. We alert clinicians to additional and unreported clinical manifestations associated with COV