L’Euthyrox, médicament contre l’hypothyroïdie, sera finalement disponible jusqu’à fin 2021

 Ajouter aux favoris

L’Euthyrox, médicament contre l’hypothyroïdie, sera finalement disponible jusqu’à fin 2021

Alors que sa distribution devait s’arrêter fin septembre 2020, la commercialisation de l’ancienne formule du Levothyrox, appelée Euthyrox, a finalement été prolongée jusqu’à fin 2021. Cette décision a été saluée par les associations qui réclamaient le maintien de ce médicament.

L’Euthyrox®, l’ancienne formule du Levothyrox, un médicament destiné à soigner certains troubles de la thyroïde dont la commercialisation devait prendre fin en septembre 2020, sera finalement disponible jusqu’à fin 2021, comme l’atteste l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT). Les pharmaciens seront donc obligés de fournir cette spécialité aux patiens jusqu’à cette date.

Cette décision a été prise par la direction générale de la Santé, compte tenu de la situation sanitaire dus à la Covid-19 et de l’acceptation des laboratoires Merck de prolonger l’approvisionnement du marché français en Euthyrox.«C’est avant tout un immense soulagement pour les 90 000 patients concernés qui jusqu’à cette décision étaient menacés d’être brutalement privés du médicament qui leur convient» explique l’AFMT.

Les alternatives à l’Euthyrox®

En dehors de l’Euthyrox® , les malades souffrant de troubles de la thyroïde ont le choix entre 6 médicaments à base de lévothyroxine : Levothyrox , L-thyroxin Henning, L-thyroxine Serb, Thyrofix, TCAPS et TSoludose®. Les deux dernières spécialités ne sont pas remboursées par l’Assurance maladie. Selon les autorités sanitaires, les approvisionnements couvrent les besoins des patients.

Consulter la liste des médicaments à base de Levothyroxine disponibles en France (remboursement, composition, dosages, présentation disponibles, date de mise à disposition).